Notre Projet

logo-ehm2-5.jpglogo-sticker-99mm-1.jpg

 

 

 

 

 

 PARTENARIAT

GAZELLES / ENFANCE HANDICAP MOTEUR

VALORISATION DE LA METHODE PETÖ

 

 

  

Détermination, Courage et Solidarité sont des valeurs fortes portées par toutes participantes au Rallye Aïcha des Gazelles et largement partagées par les membres d’Enfance Handicap Moteur.

Les deux entités existent avec une volonté similaire : développer une vision positive de l’enfant (la femme) avec la certitude qu’il (elle) est capable de faire bien plus qu’on ne le croit.

L’association du 58 Gazel’Team et d’E.H.M. a donc été naturelle pour valoriser la méthode Petö grâce à une médiatisation non seulement locale, mais aussi nationale et internationale via le Rallye Aïcha des Gazelles.

Ainsi, depuis mai 2013, l’équipage 58 Gazel’Team porte les couleurs de l’association E.H.M. et s’associe à leur combat pour faire connaître et reconnaître ce type d’éducation.

 

1 – Un concept : l’éducation conductive

1.1. Une méthode d’apprentissage originale…

L’éducation conductive inventée par le Docteur Andréas Petö dans les années 1940 s’adresse aux enfants Infirmes Moteurs Cérébraux (I.M.C.). Seule la capacité de comprendre les consignes est requise.

La méthode d’éducation conductive a pour objectifs :

    - de permettre à l’enfant IMC de s’intégrer dans un cursus scolaire ordinaire.

    - d’apprendre à devenir autonome avec et malgré les réactions familiales, sociales ou institutionnelles de surprotection, voire d’entrave au fait que   son autonomie est possible.

    - d’apprendre à être acteur et responsable de sa propre vie, avec et malgré son handicap.

Il s’agit d’une approche globale, partant d’une attitude positive sur les capacités des enfants I.M.C.

Au travers d’exercices et de jeux, l’enfant est amené à développer ses acquisitions par l’accompagnement d’un conducteur (ou conductrice) dont la particularité est d’être un éducateur polyvalent en psychologie, kinésithérapie, orthophonie, ergothérapie.

La collaboration avec les parents est primordiale car il n’est pas possible de prendre l’enfant en considération en dehors du contexte familial. De fait, les parents participent aux séances, et réapprennent eux aussi les gestes de la vie quotidienne adaptés aux besoins de l’enfant.

1.2. Mais peu développée

L’école de Pouilly-sur-Loire est à ce jour le premier et unique établissement français prenant en charge les enfants toute l’année. L’éducation s’y effectue dans un groupe de 6 enfants venant de tout l’hexagone. Agés de 1 an et demi à 8 ans, ils sont accueillis tout au long de l'année scolaire et deux d'entre eux se relayent pour des stages d'un mois. A l'été 2013, un stage« baby-group » sera organisé à l'école.

En Janvier 2009, une professionnelle de l'éducation conductive (« conductrice » diplômée bac + 4) s'est installée à Pouilly/Loire afin que tous les enfants handicapés moteurs intéressés puissent bénéficier eux aussi de la méthode mise au point par le Docteur Andreas Petö.

 

Les résultats sont marquants, comme en témoignent les propres termes de Mélanie JEANNOT, Présidente d’E.H.M. :

« Depuis que nous avons commencé l'Education Conductive (EC), les progrès d'Alice, Nicolas, Oscar, Romane et des trente autres enfants qui suivent cette méthode avec eux, sont évidents et beaucoup plus rapides qu'avant. Presque tous ont acquis la station assise, certains ont acquis la marche, le rampé et le 4 pattes, d'autres se sont mis à parler, d'autres enfin, ont appris la propreté. Ce projet est ambitieux, car pour l'instant, seuls nos familles et nos amis nous aident à le porter ».

 

 

2 – Un objectif : la valorisation de la méthode

Si on considère l’unique école permanente dédiée à la méthode du Dr Petö, on en déduit que l’éducation conductive reste encore assez confidentielle en France. L’objectif du partenariat E.H.M. / 58 Gazel’Team est donc de faire connaître au plus large public possible l’existence de cette procédure originale.

En s’appuyant sur l’expérience de l’école de Pouilly et de ses membres, les actions menées par le 58 Gazel’Team toucheront peut-être des parents ou des proches de jeunes enfants handicapés moteur, leur permettant ainsi de sortir de leur isolement et de vivre le handicap autrement.

2.1. Du local à l’international…

Afin de financer le projet « Rallye Aïcha des Gazelles 2014 » et de s’acquitter des frais d’inscription à la compétition, les gazelles sont amenées à participer à de très nombreuses fêtes et foires nivernaises pendant lesquelles sont vendus divers objets fabriqués par l’équipage.

Une partie du stand est ainsi réservée à E.H.M. : détails sur la méthode et photos sont consultables via un press-book créé à partir des informations données par Mme JEANNOT et le sujet est systématiquement abordé avec les visiteurs.

L’équipage répond également aux sollicitations de l’école en participant aux opérations qui lui sont dédiées comme par exemple :

    - demi-journée de solidarité du Collège Claude Tillier (Cosne/Loire) : le 58 Gazel’Team a ainsi pu participer à l’émulation de groupe prônée par la méthode Petö en courant aux côtés des enfants d’E.H.M.   

    - la fête de Saint Clair à St-Andelain : le stand d’EHM sera complété par celui des gazelles, avec notamment la présence des quads qui participeront au rallye.

 

A plus large échelle, la page Facebook et le site internet du 58 Gazel’Team reprennent également la même communication en intégrant les images et compte-rendus des diverses actions menées.

Enfin, l’inscription et la participation à la compétition permettront l’accès à une communication nationale et internationale puisque le Rallye Aïcha des Gazelles enregistre plus de 1600 retombées médiatiques. En outre, la particularité du 58 Gazel’Team étant sa participation en quad, véhicule utilisé par seulement 2 ou 3 équipes par an (sur 150), la visibilité médiatique sera accrue.

 

2.2. Et de Pouilly à Paris !

Outre la valorisation de la méthode auprès d’un large public, l’association 58 Gazel’Team/E.H.M. vise aussi à faire vivre l’aventure par procuration aux enfants de l’école.

Les gazelles se rendent donc régulièrement à Pouilly pour visiter les enfants présents et rendre compte de l’avancement des opérations. Le 58 Gazel’Team réserve aussi une partie de ses ventes à une « cagnotte E.H.M. ». A la demande de Mme JEANNOT, cette cagnotte servira à amener les enfants et leurs accompagnateurs au départ du Rallye qui, normalement, se déroule au Trocadéro. Les enfants et leurs accompagnateurs ne pouvant décemment pique-niquer dans les jardins, les gazelles ont le projet de leur offrir le repas au 58 Tour Eiffel.

Si d’aventure le départ du rallye ne se faisait pas à Paris, le projet sera maintenu et adapté au nouveau lieu de départ.

Lors de la présentation du projet à Madame Martine Carillon-Couvreur, la députée de la 1ère circonscription de la Nièvre a approuvé la démarche entamée avec E.H.M. et a indiqué qu’elle travaillait avec des consoeurs parlementaires à la création d’établissements similaires en Normandie.

Le 58 Gazel’Team est et restera donc le porte drapeau d’E.H.M., convaincu qu’après le Rallye Aïcha des Gazelles

d’autres actions pourront encore être menées, afin que d’autres régions et d’autres parlementaires se joignent aux

démarches en cours.

 

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors, ils l'ont fait."

(Mark Twain)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×