Y'a les petits moments de bonheur... et les autres !

Parlons d'abord de ces petits moments de bonheur...

Y'a celui où on rencontre une âme, si proche de la nôtre que s'en est effrayant, une âme qui bouillonne avec la nôtre, qui fusionne et qui permet de dire « tout est possible » et surtout le rallye en quad !!

Y'a celui où on rencontre cette présidente d'association, tout sourire, qui arrive à transformer un malheur en tout un tas de petits bonheurs constitués de petites victoires, individuelles et collectives, qui partage les mêmes valeurs que nous et qui dit oui à l'aventure ensemble...

Y'a celui où le premier chaland du matin nous sourit et nous achète un paquet de caramels en posant des questions sur l'aventure et sur nos couleurs...

Y'a ceux où on se sent toute fière de parler d'un médecin Hongrois, de sa méthode et de dire : « dans la Nièvre y'a une école qui fait ça !! » tout en espérant ne pas trop se tromper dans le discours...

Y'a celui où une député et son attaché, passant par là, s'arrêtent à notre stand, nous prennent des caramels et nous disent « prenez rendez-vous à notre permanence !! »

Et puis il y a les autres, les gros moments de déception...

Y'a ceux qui voient les chalands jeter un regard dédaigneux sur notre stand, alors qu'on y met à chaque fois tout notre cœur,

Y'a ceux où la personne s'arrête, s'intéresse, pose des questions, ponctue parfois d'un « c'est chouette votre projet ! » et pis qui repart au bout de 15 mn en refusant de prendre ne serait-ce qu'un autocollant de 1,50 € alors qu'elle a un sac avec tout un tas de courses dedans,

Et surtout, y'a celui où le placier du marché nous a bien fait comprendre que ce n'était pas la place des associations surtout si elles ne sont pas Cosnoises et qui préfère aboyer plutôt que de demander simplement « qui êtes- vous » ? ...

Oui, nous n'y connaissons strictement rien en terme de réglementation de marché, brocante et autres... Mais Môssieur le Placier, vous auriez pu vous montrer un peu plus pédagogue sur la chose et employer un ton moins mordant... car au départ, c'est pour avoir des renseignements qu'on vous appelle !
Alors juste un petit message, Môssieur le Placier, vous feriez mieux de vous asseoir sur votre petit pouvoir financier qui flatte tant votre égo pour vous rappeler qu'aux yeux du citoyen lambda vous représentez une collectivité... et votre comportement la dessert grandement !! Considérez-vous chanceux qu'elle soit si miséricordieuse à votre égard... mais pour combien de temps encore le souffrira-t-elle ???

Oui, dans la vie, y'a des petits moments de bonheur et des gros moments de déception... mais les petits moments sont si denses et les gros, si creux, si vides, que les petits moments de bonheur sont toujours ceux qui marquent le plus...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site