Mais c'est un truc de malaaaaade !!

Et ce n'est QUE le rodage !!

Avant ce samedi de balade, l'a fallu faire un p'tit tour chez Alabeurthe pour débloquer le treuil malencontreusement emmêlé après nos premières aventures. Là, le mécano nous a montré la méthode hyper complexe pour débloquer le bignou : il s'agit donc d'attacher solidement ledit treuil à un point fixe solidement ancré au sol, que ce soit par un système de scellement ou un poids suffisant, puis de procéder aux manœuvres directement inverses de celles que nous faisons pour avancer...

En gros, on l'attache à un arbre et on recule.

... Heu... bon.


Samedi arrive enfin et on part à l'assaut des forêts et gadoues poyaudines, accompagnées de Thibaut, un gazou expatrié fuyant les grosses chaleurs de la capitale qu'a pas voulu rester à la maison pour faire les carreaux... Pis apparemment, l'a pas peur non plus de partir avec 2 apprenties quadeuses, en rodage qui plus est...

Bon, comme il est bon photographe et qu'il se propose de faire notre premier « reportage » photo, on accepte cette joyeuse « intrusion » masculine...dsc-4740.jpg

Le mécano nous ayant bien rappelé que nous étions encore en rodage, et donc d'éviter les grosses gadoues argileuses contraignantes pour les moteurs tous neufs, nous nous voyons obligées de tester et de passer à coté d'un certain nombre de piscines à l'air ma foi sympathiques... enfin surtout pour Gégé, parce que perso, ai quand même du mal à voir d'un super bon œil un truc si éloigné de mon bitume habituel...

Franchissement d'ornières obligatoire donc, mais, bien briefée par Dame Gégé, je prend très vite goût au truc !! Et pis surtout : nous effleurons à peine la gâchette que nos montures franchissent tout, quasiment toutes seules !! En rodage !! Nan mais qu'est-ce que ça va être après?!?!!! Un truc de malaaaade !!

quad-1.jpg

C'est vrai qu'à la fin, j'avais aussi envie de me jeter dans la gadoue juste histoire de voir... alors juste pour le fun, m'en suis fait une petite en marche arrière, que j'avais initialement évitée, après avoir vu Gégé dodeliner du chef devant et rentrer tout de même dedans... Du coup, on y est passée 2-3 fois en s'imaginant ce que ça pourra être une fois le rodage fini...

Mais y'a encore 350 bornes à faire pour ça … Pffffff...

Deuxième leçon du loisir vert : on a beau rouler 4h, on n'avance pas...


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site